Vous connaissez peut-être déjà les aides mises en place par le gouvernement dans le cadre de la transition énergétique pour les habitations principales. Mais savez-vous que certaines s'appliquent aux résidences secondaires ? Découvrez les dispositifs en vigueurs pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique dans votre logement de vacances.

Nature des travaux concernés

Si vous êtes propriétaire d'un logement ancien, nous vous conseillons dans un premier temps de faire réaliser une étude thermique dont l'objectif sera de mettre en évidence les points à améliorer et de déceler les défaillances entraînant une déperdition d'énergie. 

Une étude technique doit également être menée afin d'évaluer les travaux nécessaires. Il peut s'agir de travaux d'isolation, du remplacement du système de chauffage, du remplacement des ouvertures, ou de l'intallation de panneaux photovoltaïques. 

Les aides accessibles

Contrairement aux résidences principales, les aides financières concernant des travaux de rénovation dans les résidences secondaires sont beaucoup moins nombreuses. Toutefois, elles peuvent permettre d'alléger votre facture de façon non négligeable. 

Vous pouvez bénéficier de la prime énergie. Elle concerne les logements de plus de deux ans. Cette prime est attribuée sous forme de chèque à la fin des travaux. Vous pouvez la solliciter si vous effectuez des travaux d'isolation des murs, du sol ou de la toiture, si vous remplacez les ouvertures, si vous installez des appareils de chauffage comme la chaudière ou si vous installez des appareils utilisant les énergies renouvelables.  Mais attention ! Vous devez faire réaliser ces travaux par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). 

Le Taux de TVA réduit à 5.5%, pour les travaux de rénovation énergétique, s'applique également pour les résidences secondaires. Toujours pour des logements datant de plus de deux ans. Il concerne les travaux de rénovation ou d'amélioration énergétique (pose, installation et entretien de matériaux et équipements d'économie d'énergie respectant des caractéristiques techniques et des critères de performances minimales tels que les chaudières à condensation, pompe à chaleur, isolation thermique, appareil de régulation de chauffage ou de production d'énergie renouvelable) ainsi que les travaux induits, indissociablement liés aux travaux d'efficacité énergétique (Déplacement de radiateurs ou dépose de sols). Pour être éligibles au taux de 5.5%, les travaux induits doivent être facturés dans les 3 mois au plus tard suivant la date de facturation des travaux d'amélioration de la qualité énergétique auxquels ils sont liés. 

Condition d'accessibilité 

Ces aides sont soumises au respect d'un certain nombre d'obligations. 

Pour pouvoir y prétendre, les travaux doivent être obligatoirement effectués par des professionnels. Si vous effectuez les travaux vous-même, vous ne pourrez pas en bénéficier. Ces professionnels doivent être certifés RGE. Il s'agit d'un label mis en place par le gouvernement dans un souci de qualité et afin de faciliter les démarches des clients en les aidant à trouver des artisans sérieux et compétents. 

Pour tous vos travaux d'amélioration énergétique dans votre résidence secondaire, prenez contact avec votre courtier La Maison Des Travaux La Baule afin d'être mis en relation avec un professionnel labellisé RGE.

Agence La Maison Des Travaux La Baule - 26 avenue George Clémenceau - 44500 LA BAULE / Tel : 02.40.19.85.92

Découvrez toutes nos rénovations de résidences secondaires www.labaule.lamaisondestravaux.com