Tout le monde se souvient du lino qui gondolait et se décollait dans la maison de nos grands-parents. Mais les choses changent !

Sur le marché des revêtements de sol, le vinyle connait de belles heures. Il se place même en troisième position derrière le carrelage et le stratifié. En rouleaux, en dalles ou en lames, les sols PVC ne sont plus ce qu'ils étaient et offrent de nombreuses alternatives.

Plusieurs termes sont utilisés pour évoquer les sols vinyles : PVC, Vinyle ou Linoléum. Mais parle-t-on de la même chose ? 

Définitions :

     ► Le PVC ou vinyle : Le PVC, autrement appelé polychlorure de vinyle, est la résine de base servant à assembler les produits qui composent ce revêtement composé à de 50 à 60% de plastique. PVC ou vinyle, c'est la même chose. Ce produit est très rigide une fois posé et très résistant.

     ► Le Linoléum : Il s'agit d'un revêtement 100% naturel, sans PVC, et principalement composé de copeaux et d'huile de lin. Il est plutôt réservé à des usages professionnels comme dans les boutiques ou les écoles. Il est peu vendu dans les réseaux grands publics. Le Linoléum n'a donc rien à voir avec les sols PVC ou vinyle.

Un autre terme, faisant référence aux revêtements de nouvelle génération, a fait son apparition. Il s'agit du LVT (Luxury Vinyl Tiles), nom anglophone pour les sols modulaires en vinyle en format lame ou dalle. 

Les atouts des sols PVC :

Les revêtements PVC sont de bons isolants thermique et phonique, adaptés à toutes les pièces du logement y compris les pièces d'eau comme les salles de bain. 

Les revêtements en vinyle se sont beaucoup enrichis en terme de format, de décor et de finition. En effet, les imitations parquet reprennent même au toucher les caractéristiques du bois. Vous trouverez forcément le style qui s'adaptera à votre intérieur et à vos goûts : bois, carrelage, marbre, béton ciré, carreaux de ciment... Un nombre très important de décors existe sur le marché. 

La pose fait également partie des avantages des revêtements PVC. En lame ou en dalles, ils sont collés ou clipsés en fonction des gammes. Attention toutefois de bien préparer le support. Il doit être bien régulier, surtout pour les gammes collées. En rénovation, il est souvent utile de prévoir un ragréage. Les lames à clipser sont plus épaisses et absorbent mieux les irrégularités du support.et offrent une meilleure acoustique. 

A noter que le PVC ne garde pas les traces de pieds de meubles au fil du temps contrairement au lino de nos aïeux ! Il est très résistant et très facile d'entretien. Un simple nettoyage à l'eau claire suffit. Ne pas utiliser de produits trop abrasifs et de nettoyeur vapeur. Des produits existent pour un entretien en profondeur, faire briller et absorber les micro-rayures. Pour éviter une dégradation prématurée, veillez à choisir la bonne couche d'usure. Que l'on pose du PVC dans une boutique, dans un appartement de vacances, une maison principale, une chambre ou une cuisine, l'usure ne sera pas la même. Il est donc important de se faire conseiller pour choisir le bon produit. Il existe différents niveaux de couche d'usure en fonction de l'usage. 

Pour finir, le prix est également un critère de choix ! En effet, le PVC est une très bonne alternative au carrelage ou au parquet. Les prix vont variés principalement en fonction du décor et de la couche d'usure mais ils sont très accessibles.  

Le seul inconvénient du PVC est sa résistance au feu. Il n'apprécie pas les brulures. Mais vous l'aurez compris, le PVC ne présente que des avantages ! 

Le sol PVC vous tente ? Faites appel à votre courtier La Maison des Travaux La Baule qui saura vous apporter tous les conseils nécessaires pour que vous puissiez faire le bon choix. 

LA MAISON DES TRAVAUX LA BAULE - 26 avenue George Clémenceau 44500 LA BAULE - Tel : 02.40.19.85.92

Voir toutes nos réalisations sur www.labaule.lamaisondestravaux.com